La domotique est-elle à portée de tous ?

Jeudi 16 avril 2020

Domotique, « maison connectée » ou encore « maison intelligente », sont des termes synonymes de plus en plus à la mode. Pourtant, pour beaucoup encore, la domotique reste un sujet obscur. Difficile pour certains de comprendre les contours et les avantages que cette technologie peut apporter.

QU’ENTEND-ON PAR DOMOTIQUE ?


Le mot « domotique » vient de « domus » qui signifie « domicile ». Le suffixe « tique » fait référence à la technique. Ainsi, la domotique rassemble l’ensemble des techniques telles que l’électronique, la physique du bâtiment, l’automatisme, l’informatique ou encore les télécommunications. Ces techniques, utilisées dans les bâtiments, permettent la centralisation et le contrôle des différents équipements de la maison (chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d’entrée, prises électriques, éclairage…).

De manière générale, la composition d’un système de domotique est la suivante :

- Une centrale de commande (ou box domotique) : c’est le cerveau du système. Elle analyse les informations qu’elle reçoit des périphériques. Selon le résultat, elle active ou désactive les équipements.

- Les capteurs : ils ont pour fonction de relever les informations telles que la température, l’humidité, les mouvements, la consommation d’énergie, la luminosité…

- Les actionneurs : ils servent à piloter les équipements, appareils ou automatismes. Ils seront enclenchés par la centrale de commande en fonction de l’état des capteurs.

Faire le choix d’une solution de domotique

Pour bien choisir votre solution de domotique, il faut d’abord définir clairement vos besoins. S’agit-il d’améliorer la gestion du chauffage, de l’éclairage, des appareils culinaires, de l’arrosage, de la sécurité, du suivi des consommations d’énergie ? S’agit-il d’assister des personnes en situation de handicap ? Bien définir l’objectif souhaité permet de trouver la ou les solutions adéquates. Nous vous avons listé ci-dessous quelques applications (simples).

Pour faire des économies d’énergie :

- Baisser les volets au moment opportun de la journée pour garder la fraicheur en été ou éviter de perdre la chaleur en hiver

- Faire fonctionner certains équipements quand l’énergie est moins chère (en heure creuse)

Pour gagner du temps au quotidien (plus de confort) :

- Mettre en route une machine à laver depuis son lieu de travail pour pouvoir l’étendre en arrivant à la maison

- Éteindre toutes les lumières sans se déplacer d’une pièce à l’autre

- Faire la liste des courses

Pour mettre en sécurité votre maison :

- S’assurer que l’ensemble des ouvertures de la maison (fenêtre et portes) soient bien fermées avant de partir

- Visualiser ce qu’il se passe dans la maison grâce à des caméras

Pour prendre soin de votre famille :

- Savoir si vos enfants sont bien rentrés

- Ouvrir la porte de la maison à distance

- Contrôler les connexions multimédias

Pour entretenir votre maison et votre jardin :

- Lancer l’aspirateur de la piscine

- Arroser vos plantes à la tombée de la nuit ou avant le lever du soleil

Ils existent des solutions spécialisées et d’autres plus généralistes qui peuvent relier de multiples capteurs.

Autre choix important avant de souscrire à une solution de domotique : comment gérer la mise en réseau (communication) entre la centrale, les capteurs et les actionneurs ? Deux solutions existent pour la mise en réseau d’un système de domotique :

- La domotique filaire : très fiable et. adaptée aux maisons neuves car les informations passent par un câble (fil électrique) mais plus couteuse en fonction des marques et des produits.

- La domotique sans fil : simplifiée par rapport au tirage de câbles (système filaire). Le changement de piles sur certains produits et le rayonnement des ondes peuvent être des inconvénients.

Le prix d’un système de domotique

La centrale (box) qui pilote la maison est l’appareil le plus important. Aujourd’hui, il existe des box allant de 150 à 600€ environ (prix « public »). Le prix n’est pas spécialement un gage de qualité… Ensuite, le budget va surtout dépendre du nombre de périphériques mis en place et de la technologie utilisée (filaire ou sans fil).

TROIS PRINCIPAUX AVANTAGES DE LA DOMOTIQUE


La domotique améliore le confort quotidien. Un système domotique peut, par exemple, gérer la température en fonction des préférences de chaque occupant de la maison. Les réveils de chacun peuvent être « adoucis » grâce à un éclairage agréable (et automatisé). La machine à café (connectée) peut anticiper le réveil et commencer la préparation du petit-déjeuner.

La domotique favorise l’économie d’énergie. Un système de domotique peut permettre de suivre la consommation d’énergie. Il est possible de contrôler la consommation d’eau, de gaz et d’électricité et de l’adapter automatiquement aux consignes météorologiques (températures).

La domotique contribue à la sécurité de votre maison. Caméra de sécurité connectée, simulation de présence, détection incendie sont autant d’avantages que peut gérer un système de domotique dans votre maison connectée.

ATTENTION AUX IDÉES REÇUES


Aujourd’hui, la domotique ou « maison connectée » sont des termes qui peuvent être associés aux « champions de l’informatique » (appelés également les « geeks »). Or, la domotique ne date pas d’hier. On parlait de domotique dans les années 1970. En 1974, en banlieue de Bruxelles, la maison de Pierre SARDA était déjà équipée d’automatismes et de périphériques. Si certaines technologies étaient disponibles il y a 30 ans, elles le sont d’autant plus aujourd’hui et au plus grand nombre…

En choisissant de faire construire votre maison, vous avez la possibilité de prévoir les équipements et le système de domotique au plus tôt. Parlez-en avec votre constructeur !

la maison connectée


Retourner aux articles d'une étape


Recherche d'un constructeur
Contrat de construction signé
Permis de construire accepté
Travaux en cours
Maison réceptionnée