Check-list à connaître pour bien réceptionner sa maison

Mercredi 03 février 2021

L’étape que vous attendez avec impatience : la réception de votre maison.

C’est aussi le moment où vous vous posez beaucoup de questions : Comment bien réceptionner votre maison ? Comment être certain de ne rien oublier ? Comment s’assurer que votre contrat de construction a été respecté ? À quoi sert le Procès-Verbal de réception ?

CONITY a donc décidé de vous aider à réceptionner votre maison.

FAIRE UNE RÉUNION PRÉALABLE À LA REMISE DES CLEFS


Dans le cadre de votre contrat de construction de maison individuelle (CCMI), la date de réception de votre maison est fixée une fois les travaux terminés. Mais avant cela, vous avez la possibilité de faire une visite préparatoire de votre maison avec votre constructeur. On appelle cette visite la réunion préalable à la remise des clefs.

Une visite préalable à la remise des clefs doit être prévue deux ou trois semaines avant votre date de réception. Ce n’est pas obligatoire ni imposé, mais cette étape facilite le bon déroulement de la réception. Elle vous permet de faire le point avec votre constructeur, de vérifier si tout est conforme à ce qui était convenu, de poser toutes vos questions.

Ce rendez-vous est également utile pour noter l’ensemble des éventuels défauts qui pourraient donner lieu à des réserves le jour de la réception. Ce rendez-vous permet de laisser une marge de manœuvre à votre constructeur pour remédier à ces défauts.

OUTILS ET DOCUMENTS À APPORTER LE JOUR DE LA RÉCEPTION


Le jour de votre réception, vous allez devoir faire un certain nombre de vérifications (que nous verrons plus bas). Il n’est pas nécessaire de passer au peigne fin votre maison. L’essentiel est de lever tous les doutes, et donc de tester ou mesurer certaines choses.

C’est pourquoi nous vous suggérons d’apporter quelques outils qui pourront vous être utiles. Comme par exemple :

- Une lampe : pour jeter un oeil au vide-sanitaire ou aux combles,

- Un mètre (ou même mètre laser) : pour mesurer la largeur, la hauteur ou l’épaisseur de divers éléments,

- Un niveau à bulles : our constater la planéité d’un plan de travail (Précision : le niveau à bulle ne permet en aucun cas de vérifier la planéité d’un sol),

- Un chargeur de téléphone ou un sèche-cheveux : pour tester les prises électriques.

.

Vous devez également prendre avec vous tous les documents relatifs à votre projet, et notamment :

- Votre contrat de construction

- Vos plans

- Votre notice descriptive

- Vos éventuels avenants

- Vos fiches de choix.

Ces documents et ces outils vous seront donc bien utiles pour tout vérifier. Il est important pour vous et pour votre constructeur, d’avoir des éléments tangibles en cas de potentielle réserve.

VÉRIFICATIONS À RÉALISER SUR VOTRE MAISON


Le premier objectif de votre réception est de faire toutes les vérifications nécessaires qui vous permettent de valider la réalisation des travaux.

Les vérifications extérieures consistent à vérifier l’état de la toiture, des fenêtres, de la façade, du jardin, et si nécessaire, des espaces verts (rarement compris dans votre contrat de construction toutefois).

À l’intérieur de votre maison, vous devez vérifier les dimensions qui vous semblent importantes, notamment si vous aviez prévu du mobilier sur-mesure. L’état des sols et des murs est à contrôler également. Vous pouvez vérifier les matériaux et les couleurs des peintures. Il est également important de se rendre dans les combles et/ou les sous-sols de votre maison pour constater la pose éventuelle d’isolant ou l’état général des surfaces.

Puis pour finir, pensez à vérifier tous les équipements de votre maison à savoir les interrupteurs, les volets, les prises électriques, les radiateurs et le tableau électrique. Vérifiez également que les arrivées d’eau fonctionnent bien (chasse d’eau, robinets). Et enfin, il est conseillé de vérifier le fonctionnement de votre Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC). L’utilisation d’une feuille en papier permet de savoir si l’aspiration d’air s’effectue (si la feuille est plaquée contre la bouche d’extraction, c’est gagné !).

Un dernier conseil : si vous constatez un défaut, veillez à être précis lorsque vous (ou votre constructeur) le noterez sur le Procès-Verbal de réception. Par exemple « Rayure de 2cm sur vitre droite du salon, côté sud-est » et pas seulement « Rayure sur une vitre ». Cela permettra à votre constructeur d’avoir de bonnes indications à transmettre à ses artisans et d’assurer une reprise dans les meilleurs délais.

VOTRE PROCÈS-VERBAL (OU PV) DE RÉCEPTION


Un PV de réception est un document officiel où sont notés les défauts (appelés “Réserves”) que vous avez constatés lors de la visite de votre maison. Toutes les réserves doivent être écrites sur le PV de façon claire et précise.

CONITY vous recommande, pour le bon déroulement de cette étape, de vous mettre d’accord avec votre constructeur. Même en cas de réserve, votre constructeur vous remettra les clefs de votre maison. Elle est bien à vous !

Important : il faut absolument penser à signer votre PV de réception (vous et votre constructeur d’ailleurs).

VOS GARANTIES APRÈS RÉCEPTION : VOUS N'ÊTES PAS SEULS !

La date de la réception de votre maison représente un nouveau chapitre pour vous. Vous prenez possession de votre maison. Sachez cependant que votre constructeur ne disparaît pas. Vous bénéficiez (dans le cadre de votre contrat de construction) de plusieurs garanties à savoir :

- La garantie de parfait achèvement, valable un an après réception,

- La garantie biennale (ou garantie de bon fonctionnement), valable deux ans après réception,

- L’assurance Dommage Ouvrage (DO), valable dix ans après réception.

Avec CONITY, vous pouvez bénéficier d’un espace d’aide à la réception qui vous accompagne à chaque étape de votre réception. Pour plus d’informations, rendez-vous sur CONITY.fr

réception maison


Retourner aux articles d'une étape


Recherche d'un constructeur
Contrat de construction signé
Permis de construire accepté
Travaux en cours
Maison réceptionnée